Nouvelle-Calédonie : Phare Amédée

Avec son phare haut de 56 mètres qui surplombe le lagon, l’ilôt Amédée fait parti des incontournables au départ de Nouméa.

Nous avons eu l’occasion d’y aller à deux reprises. D’abord pour y passer la veille de Noël et ensuite pour y faire notre baptême de plongée.

 

Noël au phare Amédée :

Le 24 décembre, nous avons embarqué à bord du Mary D, qui organise des excursions à la journée sur l’ilôt.

Tout est compris dans le forfait journée : transport, buffet à volonté, spectacles de danses tahitiennes (en Nouvelle-Calédonie, cherchez l’erreur ?!), ticket pour visiter le phare, tour en bateau à fond de verre, foule de touristes Australiens et Chinois et le clou de la journée, la descente du Père Noël en rappel sur le phare !

La visite du phare est un moment fort. Fort en émotion pour ceux qui comme moi ont le vertige, mais aussi et surtout grâce à la vue à 360° degrés sur le lagon. Pour y accéder, il faut monter un escalier à vis métallique de 247 marches.

 

Baptême de plongée :

Nous sommes retournées, il y a deux semaines sur l’ilôt avec Amédée Diving Club pour faire notre baptême de plongée.

Une expérience dingue ! 30 minutes à 6 mètres de profondeur, à observer des poissons, des coraux de toutes les couleurs et à voir un requin de 3 mètres de long juste en dessous de nous !

C’est impressionnant et un peu flippant aussi. Il faut apprendre à gérer sa respiration, la pression au niveau des oreilles et a appréhender son environnement. Heureusement que la monitrice est là pour nous guider.

On a qu’une envie, c’est de recommencer et de passer le niveau 1. Ainsi nous pourrions faire comme les “grands” et descendre à 25 ou 30 mètres pour voir les bancs de requins et de raies.

 

J’aime :
  • Le panorama depuis le phare Amédée
  • Notre baptême de plongée, un moment magique au milieu d’une faune aquatique qui laisse béat d’admiration.
J’aime moins :
  • Avec sa boutique de souvenir, ses transats et ses animations, l’ilot est trop aménagé et perd de son authenticité. On n’est pas sur une île déserte !

Listening : Le grand bleu soundtrack 

0 thoughts on “Nouvelle-Calédonie : Phare Amédée

Leave a Reply